RocketSkates : des rollers électriques pour marcher plus vite en ville

Alors que se prépare la COP21 (Conférence Paris Climat 2015), j’ai eu le loisir de tester un nouveau moyen de transport urbain très écologique :  les rollers électriques intelligents.

A l’ère de la mobilité urbaine

Vous connaissez certainement ces véhicules électriques monoplace plus connus sous le nom de gyropodes ou transporteurs personnels (anciennement appelés Segway du nom de l’entreprise qui les a créés). A Paris, les pistes cyclables et les voies sur berges en sont de plus en plus envahies.

ninebot-elite
Crédit photo EcoRiders

Et bien en Mars dernier, une nouvelle génération de rollers a fait son apparition en France dans le paysage de la mobilité urbaine. Les RocketSkates, premiers patins à roulettes électriques intelligents au monde, conçus par ACTON marque américaine.

unnamed (4)

Habitant Paris, je suis exposée comme des milliers de personnes en ville, à la pollution.
Véhiculée pour les longs trajets en famille, au quotidien je privilégie les transports en commun ou la marche à pied dans mon quartier,  surtout avec la poussette.
J’ai longtemps pratiqué le roller en loisir. Petite, j’ai chaussé mes premiers patins à roulettes à 6 ans, avant d’enfiler mes premiers rollers à 12 ans.
Alors quand j’ai découvert les RocketSkates, j’ai eu l’envie de tester ce nouvel engin futuriste, assez unique en son genre.

Des rollers, en plus pratiques

L’avantage est qu’on n’a plus besoin de se déchausser comme avec des rollers ordinaires.
Pour commencer, un système de sangle rapide et bien pensé permet de les enfiler directement sur ses chaussures, sur le même principe que les patins à roulettes.
Chaque roller pèse 3.5 kg. Ils semblent lourds en main mais une fois aux pieds, il n’y parait plus rien.
Un poids qui se justifie par la présence de 4 moteurs brushless 50W soit 2 par roller.
unnamed (1) unnamed

Une fois chaussé, on se penche en avant, on donne une légère impulsion avec le pied arrière puis le pied avant prend le relais à l’aide du moteur.
Donc, en avant pour accélérer, en arrière pour freiner, avec systèmes de freinage électronique et mécanique. Les mouvements de notre corps et notre centre de gravité nous guident dans nos déplacements. Mais attention à rester toujours légèrement le corps en avant.

unnamed (3)

L’avant du pied reste libre pour pouvoir franchir les moindres obstacles.
Monter ou descendre les escaliers du métro par exemple, sans avoir à se déchausser.
Et si besoin, un sac de transport est fourni avec les RocketSkates.

rocketskates
Crédit photos : Ecoriders

rocketskates (1)

Des rollers en plus rapides 

Les RocketSkates propulsent à une vitesse pouvant atteindre 20 km/h.
Dotés de batteries lithium-ion,
les patins ont une autonomie de 70 min( jusqu’à 13 km).
Alors d’expérience, au premier essai, mieux vaut se faire accompagner pour prendre appui sur quelqu’un.
Surtout ne pas se décourager. Au début, il faut bien compter une bonne heure d’entraînement pour trouver ses appuis. Après tout, on n’apprend pas à faire du vélo en 5 min.

Quand transport rime avec sport

Malgré leur motorisation électrique, à l’apprentissage, les RocketSkates sollicitent tous nos muscles mais offrent un gainage complet, surtout au niveau des cuisses. Véridique : 30 min d’essai et je ressens des courbatures.
Voilà qui devrait plaire aux sportives ou aux mères actives toujours pressées.
On concilie transport et sport sans efforts ou comment lier l’utile à l’agréable.

Rester connecté à ses pieds

Comme tous les objets intelligents, les RocketSkates sont reliés à une application mobile sur IOS et Android pour :
Gérer son autonomie (jusqu’à 16 km parcourus) et sa vitesse parcourue
Régler le niveau de vitesse  (débutant, normal et pro)
Se géolocaliser pour enregistrer son itinéraire, localiser d’autres Rocketskatteurs,  partager avec ses amis.

unnamed (6)

Les rollers d’aujourd’hui et de demain

Importés des Etats-Unis et distribués par Ecoridersles RocketSkates comptent encore trop peu d’utilisateurs en France contrairement à la Suisse ou l’Allemagne. Sans doute par cette peur habituelle qu’ont les français de l’innovation technologique. Il leur faut souvent observer le succès chez leurs voisins pour se l’approprier ensuite.

Pourtant, après ce premier essai, au delà de l’aspect pratique et ludique, les Rocketskates représentent parfaitement la mobilité électrique d’aujourd’hui et sont une vraie solution alternative au problème de congestion et de pollution en ville. 

Ce que j’ai aimé

  • la rapidité de déplacement
  • le format écologique
  • les bénéfices du sport

Ce que j’ai moins aimé

  • le design, un peu trop grossier à mon goût.
  • son prix : environ 1 000 euros.
    A ce prix-là, il faut s’assurer en faire bon usage.
    Sinon faire l’impasse sur l’abonnement en salle de sport pendant 2 ans, minimum.

Alors, avis aux sportives ET écolos.

LE FILM ROCKET SKATES BY ACTON qui devrait inspirer les français !

Auteur : Laure du blog'

Bonjour et bienvenue ! Je m'appelle Laure, je suis Parisienne depuis 20 ans, j'adore ma ville mais rêve aussi de grand air ! Je travaille dans une Agence de com audio visuelle, je suis maman d'une fille depuis 2011 et d'un garçon depuis 2015, j'adore mes enfants mais la vie (sans eux) aussi. J'ai toujours pris du plaisir à écrire. Alors l'idée d'un blog pour sortir des comptines et partager mes coups de coeur beauté, bien-être, food, kids, sorties. Car on peut être mère, on n'en reste pas moins une femme. Pour moi la vie est une fête et le vrai plaisir est celui qu'on partage. A très vite à lauredublog ; )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s